Le 6/29/2020

Farmboy Labs présente ERIC, le robot suspendu

Farmboy Labs suspend des robots sur les terres agricoles pour aider à faire pousser les cultures. Ils éliminent les mauvaises herbes, plantent les graines, répandent les engrais, prennent soin des cultures et les récoltent.

ERIC s'attaque à des champs pouvant atteindre 100 ha, grâce à des fondations amovibles, des mâts de 50 m. de haut, des treuils innovants et des câbles en polyéthylène à haut module pouvant mesurer jusqu'à 1,5 km de long. Ces câbles sont ensuite reliés à une plateforme polyvalente qui peut être équipée d'outils agricoles. La plateforme portera notamment un bras extensible pour les opérations au pied des cultures à développement tardif. Grâce à ses éoliennes à axe vertical sur tous les mâts, ERIC sera modulaire, robuste, autonome sur le plan énergétique et aussi vert que les champs qu'il exploite.

Aujourd'hui, moins de 2% de nos aliments sont issus de l'agriculture biologique, principalement parce que l'agriculture biologique nécessite du temps et de la main d’œuvre supplémentaires. C'est pourquoi Farmboy Labs travaille sur ERIC, un robot à câble de grande envergure qui remplace les outils mécaniques et le travail manuel dans les fermes biologiques. Étant donné que la location de ce robot coûte moins cher que ce que les fermes biologiques dépensent actuellement en équipement et en main-d'œuvre, notre produit permettra aux fermes biologiques de réduire leurs coûts de production et d'augmenter leur part de marché. ERIC permettra de nouvelles pratiques agricoles telle que l'agriculture biologique de précision, grâce à l'utilisation de cultures de couverture permanentes gérées plante par plante, et il rendra possible l'exploitation de topologies de terrain jusqu'alors difficiles.


Comme notre robot est suspendu à des câbles au-dessus du sol, il évite les problèmes de compactage du sol (et les problèmes d'eau qui s'en trouvent aggravés). Notre technologie aide également les agriculteurs à cultiver des terres actuellement inexploitées et adaptées à des « exploitations agricoles commerciales » (telles que définies par la FAO des Nations Unies : par exemple, les zones humides).

Contrairement aux herbicides, qui sont répandus aveuglément sur de grandes superficies, notre robot parallèle de grande envergure piloté par câble se consacrera aux plantes isolées en arrachant les mauvaises herbes. Cette discrimination est d'autant plus bienvenue que les approches classiques de lutte contre les adventices basées sur les herbicides sont difficiles à mettre en œuvre, notamment en raison de la résistance aux herbicides et des problèmes de santé publique. Notre ouvrier agricole mécanique pourrait être une solution à la baisse d'efficacité et au renforcement des réglementations relatives aux herbicides modernes. Le robot n'a aucun impact négatif sur l'environnement et réduit le carburant nécessaire pour faire fonctionner de nombreuses pièces d'équipement agricole lourd.

Ce projet a été présenté lors du FIRA 2020 pendant le Colloque Scientifique organisé par Robagri.

Catégories : #Labs