Le 5/29/2020

Remplacer les herbicides grâce à l'intelligence artificielle et la robotique

Selon Deepfield Robotics, il existe un moyen de remplacer les herbicides grâce au machine learning. La forte pression qui agit sur les agriculteurs pour qu'ils réduisent l'utilisation des herbicides, la renaissance du désherbage mécanique, et le fait que beaucoup de fermes se convertissent en biologique demandent de trouver des solutions.


Selon Deepfield Robotics, il existe un moyen de remplacer les herbicides grâce au machine learning.

La forte pression qui agit sur les agriculteurs pour qu'ils réduisent l'utilisation des herbicides, la renaissance du désherbage mécanique, et le fait que beaucoup de fermes se convertissent en biologique demandent de trouver des solutions.

Pour réduire l'utilisation d'herbicides, vous avez essentiellement 2 options :

- Que faites-vous de la plante entre les rangs? Vous utilisez souvent des herbicides précis.

- Que faites-vous de la plante sur le rang? Vous utilisez de la main d'oeuvre bon marché.

Le problème n'est pas qu'il nous manque des outils pour retirer les advenices, le problème est: comment remplacer la sélectivité du produit chimique?


La méthode deep learning semble être une bonne réponse, en particulier celle qui consiste à apprendre par elles-mêmes les caractéristiques des cultures, grâce à beaucoup de données. Deepfield Robotics possède désormais 12 millions d'images, la plus grande base de données de plantes au monde. Ils utilisent ces informations pour l'outil mécanique, qui entre et sort de la rangée pour éliminer les mauvaises herbes, ou il peut s'agir d'un pulvérisateur localisé qui ne pulvérise que les produits chimiques sur les mauvaises herbes.

Deepfield Robotics prend en charge l'intégration de son système pour ses clients et partenaires.

Maurice Gohlke explique tout.


Catégories : #Robots